Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Voix Africaine

Voix Africaine

Le Griot des Etats Unis d'Afrique

Ebola: pourquoi le virus revient-il?

Alors que l’OMS vient d’annoncer la fin de l’épidémie, un nouveau cas a été confirmé vendredi en Sierra Leone.

Le contexte. Un nouveau cas d'Ebola a été confirmé, vendredi, en Sierra Leone par l'OMS. Pourtant l’organisation mondiale de la santé avait annoncé, jeudi, l'arrêt de "toutes les chaînes connues de transmission" de l'épidémie d'Ebola au Liberia, comme dans l'ensemble de la région de l'Afrique de l'Ouest. La Sierra Leone, elle, était sortie de l’épidémie depuis le 7 novembre.

Que sait-on du nouveau cas ? Il s'agit d'une étudiante de 22 ans, identifiée comme Marie Jalloh, décédée le 12 janvier à Magburaka, dans le nord du pays. Un premier prélèvement a été testé positif au virus jeudi. Un second test a confirmé la présence du virus, selon l'OMS.

D'après le docteur Junisa, Marie Jalloh est tombée malade la semaine dernière alors qu'elle était en vacances dans le village de Baomoi Luma. Elle a été transportée par voie terrestre par ses proches à Magburaka où elle est décédée. D'après un haut responsable au ministère de la Santé, elle vivait habituellement à Lunsar, une autre ville du nord de la Sierra Leone.

L’OMS s’est-elle trompée en annonçant la fin de l’épidémie ? Non, car malgré l’annonce de la fin de l’épidémie, l'institution avait mis en garde contre le "risque permanent de nouvelles flambées durant 2016 en raison de la persistance du virus parmi les survivants". Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon avait, lui aussi, prévenu que de nouvelles résurgences étaient prévisibles "dans l'année".

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article