Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Voix Africaine

Voix Africaine

Le Griot des Etats Unis d'Afrique

SENEGAL/ Département de Bignona : La Fondation Sylla Caap a offert une ambulance aux populations de Diango

SENEGAL/ Département de Bignona : La Fondation Sylla Caap a offert une ambulance aux populations de Diango

Le soulagement est général : La Fondation Sylla Caap Onlus a offert une ambulance aux populations de Diango situé à une trentaine de kilomètres de Bignona. La cérémonie de remise des clefs s’est déroulée au siège de la fondation au Point E, en présence de Mme Bineta Samb Bâ, ancien ministre et présidente d’honneur de la fondation, de Mme Coco Diaw Chimère, 2e vice-présidente de l’Association des ressortissants de Diango à Dakar.

Il faut savoir que ce don fait suite à la construction de la clinique Daniela Racchi à Diango, un centre de protection et de prévention pour la mère et l’enfant. Mais comme l’a précisé Dr Abraham Sylla, le don doit servir à Koubanao et à tous les villages environnants : «Je vous invite donc à faire preuve d’esprit de solidarité.» L’Association des ressortissants de Diango, par la voix de son président, a pris acte de cette recommandation, promettant au passage de prendre bien soin de cette ambulance.

La fondation Sylla Caap Onlus s’est signalée en 1984 en Casa­mance par la construction à Kou­banao de salles de classe qui deviendront le collège puis le lycée de Koubanao. La clinique Daniela Racchi de Diango suivra avant l’installation dans le Nord du pays d’une ferme écologique à Rao dénommée Afrika Mandela Ranch. C’est dans cette ferme que le typha, plante aquatique longtemps considérée comme nuisible à certaines cultures, a été traité pour la confection des toitures en chaume. Un important projet de valorisation des déchets plastiques est également en cours. Au plan de l’éducation, après la construction de l’école Soxna Bèye profitant à pas moins de 3 villages, une Ecole des arts, des métiers et du sport qui portera le nom de Bineta Samb Bâ verra bientôt le jour. Des financements de projets (microcrédit) ont enfin été consentis aux femmes de la région. Après le Sud et le Nord du Sénégal, la fondation Sylla Caap Onlus compte se déployer dans le centre, mais il est souhaitable que des diligences, no­tamment au plan administratif, lui soient accordées, car son action à l’utilité publique incontestable s’inscrit résolument dans le développement et l’émergence.

article paru dans DAKAR ACTU

article paru dans LE QUOTIDIEN .SN

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article